The Nereid’s Rally 2014 French Review

The Nereid's Rally send off in Tobago

The Nereid’s Rally send off on Swallows Beach, Tobago

I spent September and half of October doing this…

In the words of our Swiss contingent on Magic Swan:

If you can’t read what follows, it’s not the beer… you probably just don’t understand French… No matter, you can always look at the pictures!

Amis navigateurs,

Après plusieurs mois passés dans les Caraïbes, nous nous sommes rendus à Grenade afin de laisser passer la saison des ouragans. Le plan initial était de naviguer entre Grenade et Tinidad&Tobago pendant cette période afin d’y être « en sécurité ».

A Grenade, nous avons entendu parler d’un rallye (http://www.marinaslm.com/rally/) organisé par David, qui partait début Septembre de Trinidad ou de Tobago avec trois escales au programme. Bartica en Guyana, Paramaribo au Suriname et St Laurent du Maroni en Guyane Française. L’idée de quitter les Caraïbes pendant un moment en attendant la belle saison et de découvrir ces pays nous a immédiatement séduits.

Nous sommes donc inscrit et avons rejoint un groupe d’une dizaine de bateaux pour mettre le cap sur le Guyana. Bien sûr, certains vous diront que les conditions de navigation le long de la côte sud-américaine sont difficiles car les vents et les courants ne sont pas favorables.

Our GPS tracks to Guyana

Our GPS tracks to Guyana

Certes, il ne faut pas s’attendre à faire du portant et quelques bords sont nécessaires pour rejoindre le Guyana mais est-ce si difficile que ça ? La première étape nous a donc mené de Tobago jusqu’à Bartica en Guyana. La navigation était plaisante, 10-15 n’uds de vent et nous avons atterris à Bartica après environ 6 jours, en comptant qu’il faut un ou deux jours pour remonter le fleuve Essequibo (magnifique !).

A trip to the local falls!

A trip to the local falls!

A Bartica nous avons été très bien accueillis par les autorités et une multitude d’événements avaient été soigneusement organisés par David. (visite d’un village amérindien, baignade aux chutes d’eaux, barbecue, etc..). En même temps, chacun était également libre de vaquer à ses occupations, visiter Bartica et rencontrer ses habitants très sympathiques.

Anchored off the Torarica Pier in Paramaribo

Anchored off the Torarica Pier in Paramaribo

Après un séjour merveilleux à Bartica nous avons mis le cap sur Paramaribo au Suriname. Grâce à notre organisateur, nous avons eu la chance de pouvoir mouiller en face d’un hôtel qui se trouvait au centre-ville.(et de bénéficier de la piscine!) Il s’agit d’une bien meilleure option que de se retrouver bien plus haut sur le fleuve, à environ une heure et demi de Paramaribo où, il semble que quelques corps-morts soient installés.

I say... Who wants another drink?

I say… Who wants another drink?

Là, de nouveau, des activités étaient prévues en collaboration avec une agence de voyage locale. Après une bonne semaine à Paramaribo, nous avons mis le cap sur St Laurent du Maroni en Guyane Française. Et quelle surprise quand nous avons atteint cette petite ville sur le fleuve Maroni! Un comité d’accueil impressionnant nous attendait et une fête avait même été organisée pour l’arrivée des plus beaux yachts des Caraïbes (comme il le mentionnait dans le journal local).

They had been running ads about our arrival for weeks!

They had been running ads about our arrival for weeks!

La radio et la télévision étaient là ainsi que tous les officiels. Nous ne nous attendions pas à un tel accueil et il faut bien avouer que nous avons été traités comme des princes par les autorités. (Réception de bienvenue, cadeaux, etc.) Les locaux étaient également curieux de voir arriver ces voiliers et nous avons pu partager avec eux de très bons moments.

An Amerindian welcome!

An Amerindian welcome!

A St Laurent du Maroni, l’organisateur du rallye et l’office du tourisme avaient co-organisés certaines activités comme la visite d’un village amérindien, une après-midi dans une belle propriété au milieu de la jungle, une expédition au super marché (c’est pas très exotique mais ça fait plaisir de retrouver du fromage!), la visite du Bagne, etc.

Nous tirons un bilan plus que positif de ce petit voyage le long des côtes sud-américaines et ne pouvons qu’encourager d’autres personnes à participer à ce rallye. Nous souhaitons ajouter qu’avant ce voyage, nous n’étions pas vraiment enclins à participer à des rallyes, mais celui-là est à taille humaine, avec un organisateur qui se plie en quatre pour rendre service aux participants et surtout qui apporte sa bonne humeur et partage ses expériences préalables.

The authors of the review!

The authors of the review!

A noter que David est en train de travailler sur un projet de développement du yachting dans cette région et qu’il sera ravi de vous donner plus de détails. N’hésitez pas à visiter le site : http://www.marinaslm.com/rally/ pour plus d’informations.

SY Magic Swan

Comments are closed.